Quel est le meilleur moment pour vendre sa maison?

saisons période vendre maison appartement immobilier

On dit souvent que les belles saisons pour l’immobilier sont le printemps et l’été. Peut-être parce que, comme les oiseaux, les gens pensent à faire leur nid à ce moment-là ? Cependant, êtes-vous garanti de vendre pendant le pic saisonnier du printemps où les offres et demandes abondent? Ou vaut-il mieux choisir une saison calme où vous aurez plus d’opportunités de sortir du lot ? Lisez la suite de cet article pour savoir comment mettre toutes​ ​les​ ​chances​ ​de​ ​votre​ ​côté et augmenter les probabilités de vendre votre bien.

Vendre une maison VS vendre un appartement

Pour vendre une maison dont le principal atout est son terrain, il vaut mieux miser sur la période où les jardins sont en fleurs, les arbres bordés de feuilles et les journées plus longues (possibilité de visiter la maison plus tard). La meilleure période est donc mars-avril pour lancer leur commercialisation. A contrario, il n’y a pas vraiment de bonne saison pour vendre un appartement. Ceux-ci se vendent bien toute l’année.

L’hiver ​:​ rester actif malgré le gel des transactions ?

L’hiver est une saison moins propice à une vente efficace de votre bien immobilier. En effet, les acheteurs ont tendance à hiberner pendant cette période.

Pendant des éventuelles visites, pensez donc à rendre votre bien chaleureux. Lors des visites, allumez un feu si vous avez une cheminée, allumez les lumières d’appoints, mettez une musique d’ambiance, etc…

De janvier à février, la période reste très calme pour les ventes. C’est la sortie des fêtes, les journées sont très courtes et la météo n’est pas au beau fixe. En cas de pluie abondante, les gens restent chez eux et ne souhaitent pas visiter.

Alors, pourquoi ne pas profiter de cette saison pour songer à des solutions ​qui​ ​augmenteront​ ​la​  valeur​​ de​​ votre​ ​maison​ ​ ? ​

Le​ ​printemps ​​: ​plus​ ​d’acheteurs​ ​potentiels,​ ​mais​ ​aussi plus​ ​de​ ​concurrence !

Le blues de l’hiver passé, les oiseaux commencent à chanter, les journées se rallongent, le soleil pointe le bout de son nez, le moral revient et les idées d’achat d’un nouveau bien immobilier aussi.

Le printemps est LA saison la plus chargée pour les agents immobiliers. Plus d’acheteurs qui cherchent leur nouveau nid, plus de familles qui prévoient d’emménager dans un nouveau logement avant la nouvelle rentrée scolaire, le moral qui remonte… Bref, c’est la saison que tout le monde vous conseillera pour vous lancer dans la vente de votre bien.

Mais attention, qui dit plus d’acheteurs, dit aussi plus de vendeurs. Et vous risquez d’être noyé dans la masse. Alors est-ce vraiment le moment idéal pour vendre ? Lorsque les listes de biens disponibles à la vente sont interminables, trouverez-vous vos acheteurs potentiels idéaux ou perdrez-vous votre temps à faire visiter votre bien à beaucoup de monde et à attendre​ ​que ​​leur​ choix​ se​ ​​porte​ ​sur​ ​votre​ ​maison ? ​

Cela dépendra bien évidemment de la qualité et du prix. Si vous avez un bien d’exception à proposer, c’est certainement une période propice, mais n’oubliez pas que l’augmentation de l’offre est souvent synonyme de baisse des prix.

Est-ce que vendre à une autre saison vous serait — au final — plus bénéfique ? Passons les autres​ ​saisons​ ​de​ ​l’année​ ​en​ ​revue​.

L’été​ : ​ ​pendant les vacances,​ ​j’oublie​ ​tout !

La fin du printemps et le début de l’été coïncident avec une très bonne période car les jardins sont à maturité.

Le marché accuse ensuite un peu de calme car il subit les effets des congés annuels, tant au niveau des acheteurs potentiels qu’au niveau des vendeurs. Mais cela reste une bonne saison pour vendre. L’idéal est d’avoir lancé la commercialisation avant le début des vacances.

Certes, l’été est une saison calme, mais c’est aussi une saison où les​ ​acheteurs​ ​qui​ ​cherchent​ ​sont​ ​motivés​ ​et​ ​sérieux, prêts à sacrifier leur été pour trouver la maison de leurs rêves.

Attention ! Ne ratez pas la rentrée et le retour des vacances, car cela redevient dynamique en immobilier ! Gardez à l’esprit toutefois que si vous avez un beau terrain, cela devient critique avec l’arrivée de l’automne. Il ne vous reste plus que quelques semaines pour trouver un acheteur.

L’automne: ​ ​un​ ​redémarrage​ ​progressif

Au retour des vacances, il faut reprendre le rythme de la rentrée. Les préoccupations professionnelles et familiales font que l’achat d’un bien immobilier redescend dans la liste des priorités.

De plus, le moral baisse à l’approche de l’hiver. C’est une saison plutôt calme. Cependant, restez informé des tendances du marché. Analysez les offres de financement des établissements bancaires.

C’est en effet souvent une saison où ceux-ci lancent des offres de rentrée alléchantes, qui peuvent inciter les acheteurs “dormants” à se réveiller et se mettre à visiter des biens s’ils peuvent bénéficier​ ​d’un​ ​taux​ ​d’intérêt​ ​attractif.

Quelle que​ ​soit​ ​la​ ​saison, ​ ​misez​ ​sur​ ​la​ ​présentation​ ​de​ ​votre​ ​bien

Quelle que soit la saison que vous choisirez pour vendre votre bien immobilier, il est important​ ​de​ le mettre en valeur. Avez-vous​ ​pensé​ au​​ relooking​​ ? ​

On dit que notre maison nous ressemble. Vous avez certainement aménagé votre bien selon vos goûts et vos couleurs et vous y avez exposé des objets personnels. Il y a peut-être des petites choses qui, une fois réparées ou améliorées, pourraient faire la ​différence. ​

Alors ne négligez pas cet aspect ! Tout acheteur potentiel essayera de se projeter dans votre​ ​maison, ​ ​pour​ ​savoir​ ​s’il​ ​pourra​ ​se​ ​sentir​ ​un​ ​jour​ ​chez​ ​lui.

Première étape :

Dépersonnalisez votre bien, enlevez les objets personnels inutiles (bibelots, photos​ ​de​ ​famille, ​ ​trophées…) ​ ​et​ ​rangez​-les​ ​dans​ ​des​ ​placards​ ​ou​ ​au​ ​grenier.

Deuxième étape :

Faites de la place pour l’acheteur le temps de la vente en désencombrant les pièces pour les rendre les plus spacieuses possibles. Mettez les objets et meubles encombrants​ ​au​ ​grenier​ ​ou​ ​dans​ ​un​ ​box​ ​et​ ​assurez-vous​ ​que​ ​chaque​ ​pièce​ ​soit​ ​bien​ ​rangée.

Troisième étape :

Rafraîchissez votre bien. Un petit coup de peinture à moindre coût peut faire des miracles. Choisissez des couleurs neutres et lumineuses. Et enfin, assurez-vous d’avoir fait​ ​toutes​ ​les​ ​réparations​ ​nécessaires​ ​jusqu’au​ ​moindre​ ​petit​ ​détail.

En conclusion, si vous vous demandez encore quelle est la meilleure saison pour vendre, je vous répondrais certainement le printemps… mais tout en vous assurant de mettre votre maison en valeur pour contrer la concurrence et de prévoir que les visites puissent aussi continuer pendant l’été — voire même à la rentrée — car les périodes calmes peuvent aussi avoir l’avantage de mettre votre bien en valeur.

Et n’oubliez pas : ne baissez jamais les bras et mettez toutes les chances de votre côté en utilisant toutes les techniques à votre disposition pour montrer votre maison sous son meilleur jour.

Share !

Laissez un commentaire