Quel prêt pour une rénovation ?

Vous souhaitez rénover votre bien et vous avez besoin de contracter un prêt pour couvrir les frais des travaux ? Nous déchiffrons avec vous les avantages et les inconvénients de chaque type d’emprunt.

LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

Celui-ci est envisageable pour l’emprunt de gros montants..

Ses avantages :

  • Taux d’intérêts bas pour le moment
  • Longue durée pour rembourser.
  • En Flandre, il peut encore représenter un avantage fiscal.

Ses inconvénients :

  • Il y aura des frais de dossier, des frais d’acte et de notaire (cela représente environ 2 à 3% de la somme)
  • En Région bruxelloise, il n’y a plus d’avantage fiscal pour ce type d’emprunt.
  • En Région wallonne, le chèque habitat n’est pas accordé pour les rénovations (uniquement pour l’achat).
  • Le capital dépend uniquement de votre capacité de remboursement.

LE PRÊT RÉNOVATION

Celui-ci est prévu pour les petites sommes

Ses avantages

  • Il n’y a pas de frais d’acte (car il n’y a pas besoin de notaire). Les démarches administratives sont donc simplifiées.

Ses inconvénients

  • Il n’y a pas d’avantage fiscal
  • La durée du remboursement dépend du montant du prêt

LE PRÊT VERT

Il est prévu pour des travaux qui rendront votre bien plus économe en énergie, pour un investissement éco-énergétique.

Ses avantages :

  • Taux d’intérêt avantageux

Ses inconvénients :

  • Il faut en permanence présenter les facturations et pièces justificatives

LES PRÊTS PUBLICS

Dans les trois Régions, il est possible de contracter un prêt très avantageux sous certaines conditions.

Pour pouvez vérifier si vous les remplissez sur ces trois sites :

Source : Indicator

Share !