Les 8 erreurs à éviter lors de la vente de votre maison ! (la dernière va vous choquer !)

INTRODUCTION 

La vente d’une maison peut être une expérience stressante et complexe, mais, en évitant certaines erreurs courantes, vous pouvez maximiser vos chances de succès. Dans cet article, nous mettrons en lumière 8 erreurs cruciales à éviter absolument lors de la vente de votre maison ainsi que des conseils pratiques pour chaque étape du processus. La dernière étant évidemment la plus importante ! 

1. Sur-estimer ou sous-estimer la valeur de sa maison

Ne pas évaluer correctement la valeur de sa maison peut s’avérer problématique lorsque vous mettrez votre bien en vente. En effet, un prix trop élevé risque de décourager les potentiels acheteurs, tandis qu’un prix trop bas pourrait vous faire perdre de l’argent

Pour obtenir une estimation précise de votre bien, vous pouvez choisir de faire appel à une agence immobilière. Ces professionnels pourrons prendre en compte les spécificités de votre bien et vous fournir une évaluation réaliste et surtout objective… 

Vous pouvez aussi évaluer votre bien avec des outils d’estimation en ligne, mais nous vous conseillons de vous méfier de la fourchette de prix (souvent très large et peu utile) que vous allez recevoir. Si vous décidez tout de même d’utiliser ce type d’outils, comparez plusieurs sources.

Vous êtes décidé à vendre et vous souhaitez découvrir la valeur de votre bien ? Chez J&J Properties, nous vous proposons d’estimer votre bien gratuitement et sans engagement ! Pour faire appel à l’un de nos agents afin d’évaluer votre bien, remplissez ce formulaire : https ://www.jj-properties.be/fr/estimation-gratuite 

2. Négliger la préparation des documents essentiels 

La plupart des propriétaires sous-estiment souvent la charge administrative importante lors de la vente de leur bien. Pourtant, la préparation de tous vos documents vous assure une vente fluide et sans accroc !
Voici quelques exemples de documents importants à garder à portée de main : 

  • Certificat PEB
  • Dossier d’intervention ultérieure (DIU)
  • Certificat de conformité électrique
  • Renseignements urbanistiques

N’hésitez pas à télécharger notre guide pour découvrir comment mettre en valeur et vendre votre bien au meilleur prix, mais aussi pour obtenir la check-list complète des documents à récolter : https://ressources.jj-properties.be/lp-téléchargez-votre-guide-de-vente-immobilière

3. Ne pas tenir compte des tendances saisonnières du marché immobilier belge

Certaines périodes de l’année sont plus propices pour la vente de votre bien. Nous vous conseillons de le mettre en vente au printemps (mars à juin) ou en automne (septembre à novembre). Pendant ces périodes, le nombre d’acheteurs potentiels est plus élevé et l’activité immobilière plus importante.

Vous l’aurez compris, il peut s’avérer judicieux de postposer la mise en vente de votre bien de quelques semaines, voire parfois d’une année, en fonction de la saison et du contexte économique et politique du moment.
Bien entendu, ce conseil n’est pas applicable à tous les types de biens. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à ce sujet.

4. Ignorer la mise en valeur de sa maison 

Une maison mal présentée est l’un des éléments critiques lors de la création de votre annonce et surtout lors des premières visites. Les 90 premières secondes sont cruciales lorsque l’on visite un bien. Pensez donc à présenter une maison propre, bien entretenue et sous son meilleur jour. 

Nous vous conseillons de : 

  • Désencombrer les espaces en rangeant les objets inutiles, le « brol ».
  • Nettoyer toutes les surfaces (sols, fenêtres, tapis,…) 
  • Décorer sobrement vos espaces de vie (mettez en scène les différentes pièces en créant des espaces de vie fonctionnels et accueillants).
  • Allumez les lampes, ouvrez les rideaux, si vous avez la chance d’avoir un feu ouvert, faites-le fonctionner, n’hésitez pas à mettre un petit bouquet de fleurs à un endroit stratégique…

5. Mettre en ligne une annonce médiocre

Il est primordial : lors de la création de votre annonce, de présenter votre bien sous son meilleur jour. Une annonce mal rédigée et/ou avec des photos de mauvaise qualité fera très certainement fuir les potentiels acheteurs ! 

Pour prendre des photos de qualité, veillez à : 

  • Prendre vos clichés en format paysage ;
  • Cadrer vos photos de manière équilibrée en appliquant la règle des tiers ;
  • Utiliser un grand angle pour conférer une impression de grandeur à vos pièces ;
  • Activer la fonction HDR (si vous utilisez un smartphone) ou recourir au bracketing de votre appareil ; photo, puis fusionner vos clichés pour obtenir un rendu HDR ; 
  • Planifier votre session photo durant les heures dorées (‘golden hours’) ou par temps nuageux.

Pour rédiger votre description, veillez à : 

  • Rester concis. Souvenez-vous de la règle des 3 C : clair, court et concis. Pas la peine donc de rédiger un roman… ; 
  • Créer une connexion émotionnelle (utilisez certains aspects des techniques de storytelling) ;
  • Utiliser la voix active ; 
  • Éviter les superlatifs exagérés ; 
  • Appeler à l’action (À la fin de votre description, invitez les lecteurs à passer à l’action : « À visiter sans tarder », « Planifiez une visite dès aujourd’hui ») ; 
  • Relire et faire relire votre texte.

En suivant ces conseils, vous améliorez vos chances de créer une annonce qui raconte une histoire engageante tout en mettant en avant les caractéristiques uniques de votre propriété. 

6. Ne pas mettre correctement en avant son bien lors des visites 

Effectivement, beaucoup de propriétaires vendeurs loupent complètement leurs visites. La cause est souvent un manque d’objectivité et/ou une mauvaise présentation des atouts de la maison. 

La vente d’un bien ne s’improvise pas. Suivez nos conseils pour guider efficacement les visites et offrir une expérience mémorable aux potentiels acquéreurs : 

  • Guidez la visite ! (Annoncez clairement le déroulement de la visite et guidez les visiteurs à travers chaque pièce de manière structurée). 
  • Valorisez les points forts (tout en restant neutre et objectif, ne survendez pas votre bien).
  • Restez objectif. Il est essentiel de présenter sa propriété avec un regard neutre afin de permettre aux visiteurs de se projeter en tant que futurs propriétaires. 
  • Laissez de l’espace à l’imagination des visiteurs, même si vous n’êtes pas spécialement d’accord avec leurs idées. Des visiteurs qui se projettent, c’est une bonne chose.
  • Répondez précisément aux questions (Si vous ne savez pas répondre, renseignez-vous d’abord et revenez ultérieurement avec la réponse).
  • Faites le suivi de vos visites (Répondez aux questions, récoltez les impressions et montrez que vous êtes engagé à les accompagner tout au long du processus d’achat).

7. Refuser de négocier ou d’accepter une offre raisonnable

Refuser de négocier peut prolonger inutilement le processus de vente et vous faire perdre des opportunités. Attention, nous ne vous disons pas d’accepter la première offre sans discernement ! Mais en fonction de votre situation, il est parfois pertinent d’essayer de trouver un accord « gagnant-gagnant » pour conclure la vente.

Nous vous conseillons de : 

  • Ne jamais révéler le prix que vous espérez obtenir réellement ; 
  • Fixer « dans votre tête » une marge de négociation lorsque vous décidez du prix de vente ; 
  • Faire attention aux conditions suspensives parfois trompeuses ; 
  • Ne pas refuser systématiquement les premières offres, sous prétexte qu’on pourrait toujours espérer mieux ; ces dernières s’avérant souvent être les meilleures.

8. BONUS : ne pas travailler avec J&J Properties ! 😉

La plus grosse « erreur » que vous pourriez faire est de vendre votre bien sans l’aide de J&J ! 😉 

Travailler avec J&J, c’est se garantir la tranquillité d’esprit, une expérience humaine personnalisée, centrée sur vos besoins et des résultats dépassant vos attentes. Alors n’hésitez surtout pas à demander votre estimation gratuite et découvrez comment J&J peut vous décharger de toutes les préoccupations liées à la vente de votre bien ! Vous ne voulez pas suivre ce 8ème conseil et êtes décidé à vendre seul ? Téléchargez notre guide gratuit : 8 étapes pour vendre votre bien sans agence. Ce guide va vous permettre de découvrir comment mettre en valeur et vendre votre bien rapidement et au meilleur prix ! Au fond, J&J vous aura peut-être un peu aidé quand même.

CONCLUSION 

En évitant ces 8 erreurs cruciales lors de la vente de votre maison, vous augmentez considérablement vos chances de succès et de réaliser une transaction immobilière sans tracas. Souvenez-vous de l’importance de l’évaluation précise de votre bien, de la préparation minutieuse des documents nécessaires, de la prise en compte des tendances saisonnières du marché, de la mise en valeur de votre bien, de la création d’une annonce percutante, de la conduite efficace des visites et de la flexibilité lors des négociations d’offres. En suivant ces conseils pratiques, vous serez sur la bonne voie pour vendre votre bien au meilleur prix et dans les meilleures conditions.

Si cet article vous a plu, attendez de lire notre guide gratuit “8 étapes pour vendre sans agence” qui est disponible dès à présent ! Téléchargez-le dès maintenant pour découvrir comment mettre en valeur et vendre votre bien au meilleur prix ! 

Cliquez ici → JE VEUX MON GUIDE GRATUIT ! ← 

UNE QUESTION ?

Contactez l'équipe J&J