Comment comparer les offres de crédit hypothécaire

Lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier, l’étape de la demande de crédit hypothécaire est très importante. Effectivement, les conditions que vous réussirez à obtenir auprès de votre banque déterminerons ce que vous allez rembourser pendant plusieurs années. Ne négligez pas cette étape car les différences peuvent être très importantes !

 

 crédit hypotécaire TAEG

 

 

Sur quelles bases va-t-on comparer les différents crédits ? 

La meilleure façon de comparer les offres est d’avoir un indicateur commun pour une comparaison objective. Se baser sur le taux débiteur obtenu n’est pas suffisant !

En effet, d’autres frais annexes viennent se greffer au crédit en lui-même, il faut donc pouvoir les prendre en compte également.

L’outil proposé par les banques pour comparer les crédits est le TAEG, le taux annuel effectif global. L’avantage de cet indicateur est qu’il prend en compte tous les frais liés à l’achat et pas uniquement le taux d’intérêt débiteur.

Ces frais sont donc les frais uniques : frais de dossier à la banque, frais de notaire, éventuels frais d’expertise ;

ainsi que les frais réguliers : l’assurance incendie, assurance solde restant dû et la domiciliation du compte à vue. A savoir que rien ne vous oblige à opter pour ces services auprès de la banque qui vous accorde votre crédit, mais en le faisant vous bénéficierez d’un taux préférentiel.

Bien que le taux d’intérêt soit important, car il représente la partie la plus importante du remboursement, les autres frais ne sont pas a négliger !

BON À SAVOIR : Cet indicateur est aujourd’hui obligatoirement communiqué lors de votre demande de crédit. Cette obligation est par ailleurs une directive européenne visant la protection du consommateur.

 

 

 

 

Share !