Faut-il acheter ou vendre son bien en premier ?

Lorsque l’on souhaite acheter un bien immobilier, il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer. L’une des grandes questions que l’on peut être amené à se poser est : est-il plus judicieux d’acheter ou de vendre en premier ? Sachez qu’aucune des deux options n’est meilleure ou moins bonne que l’autre. En effet, cela dépend uniquement de vous, de votre situation et de votre projet.

Vendre en premier

Il est vrai que le fait de vendre dans un premier temps présente certains avantages.

  • Vous vous mettez à l’abri d’un point de vue financier
    En effet dans cette situation, vous n’aurez pas de charge pour deux logements en même temps. Vous minimiserez donc vos dépenses. Par ailleurs, en faisant les choses dans cet ordre, vous pourrez prendre le temps qu’il faut et vendre votre bien à sa juste valeur.

  • Vous connaissez votre budget exact pour réinvestir
    Si vous avez pour projet de racheter un nouveau bien avec l’argent gagné par la vente du précédent, le fait de vendre en premier vous permettra de connaître précisément le montant dont vous disposez. Si vous tombez sur la perle rare, cela peut être un atout, car vous pourrez rapidement faire une offre, tout en connaissant précisément votre budget.

Cependant, cela comprend aussi un risque non-négligeable. En effet, lorsque vous aurez signé et remis les clés de votre premier logement à ses nouveaux propriétaires, vous n’aurez qu’un laps de temps limité pour trouver votre prochain bien. C’est donc une bonne option si vous avez déjà des pistes, mais restez vigilent.

Acheter en premier

A l’inverse, acheter avant de vendre peut sembler plus rassurant. Cela présente d’ailleurs de nombreux avantages. 

  • Pour commencer, en agissant dans cet ordre, vous avez des chance de trouver votre nouvel appartement, sans prendre le risque de rater une opportunité. En effet, vous avez le temps d’effectuer des recherches, des visites et de trouver le bien qui vous correspond le mieux. Dans cette situation, c’est d’ailleurs le coup de cœur qui pousse souvent l’investissement.

  • Acheter avant vous permet aussi d’éviter les temps morts. Dans ce cas, vous n’avez pas à vous préoccuper de la location potentielle d’un logement entre la vente et l’achat. Mais cela vous évite aussi un déménagement supplémentaire. En effet, vous n’aurez qu’à passer de l’ancien au nouveau, sans passer par un logement temporaire, vous ne faites donc qu’un seul déménagement et non deux.

  • Pour finir, cette solution vous permet d’éviter tout stress lors de la planification des travaux de votre nouveau logement.

En revanche, il existe aussi un inconvénient majeur. Lorsque vous achetez sans avoir vendu votre bien précédent, cela peut s’avérer plus risqué. En effet, au moment de votre nouvel investissement, vous ne possédez aucune visibilité sur le moment et le montant de la vente de votre premier bien. C’est donc à vous de juger de si vous êtes prêt ou non à prendre le risque de voir votre bien partir à un prix inférieur à ce qu’il aurait pu être, ou simplement à prendre du temps à se vendre.

En conclusion, les deux solutions possèdent des avantages et inconvénients. Tout dépend donc de vous et de ce qui vous correspond le mieux, mais aussi de votre situation.

Share !