Le crédit pont: kesako?

Vous avez complètement craqué pour un nouveau logement? Vous n’avez pas encore vendu votre bien actuel mais avez besoin de cet argent pour votre nouvel achat?
Votre solution: le crédit pont. 

Qu’est-ce que le crédit pont?

Il s’agit d’un prêt hypothécaire à court terme. Il vous apporte le budget nécessaire en attendant la vente de votre logement actuel. Durant cette période de transition, vous ne payez que les intérêts (ou rien) sur ce prêt. Vous ne remboursez le montant emprunté qu’une fois votre bien vendu (sur une période définie).
Le taux d’intérêt peut être fixe (vous payez un même montant tous les mois) ou variable (en fonction du marché).

Quel type de crédit pont?

En Belgique, il existe deux types de crédit pont:

Le crédit pont classique
Vous ne remboursez que les intérêts pendant la période de transition. Le capital est remboursé au moment de la vente.
Le taux est semblable à un prêt hypothécaire standard.

Le crédit pont light
Vous ne remboursez rien durant la période de transition. Le capital et les intérêts sont remboursés au moment de la vente. En contrepartie, le taux est un peu plus élevé qu’un prêt hypothécaire classique.

Quel montant puis-je emprunter?

Il est accordé sur la base de la valeur estimée de votre habitation actuelle.
Imaginons: Laure et Jérémy ont acheté un appartement il y a 5 ans qu’ils souhaitent revendre (estimée à 250 000€, il leur reste 100 000€ à rembourser sur les 200 000€ de leur crédit) pour acheter la maison de leur rêve (450 000€). Ils ne veulent pas perdre leur chance et sont donc pressés de faire une offre pour le nouveau logement: ils optent pour un crédit pont. Celui-ci est alors de 150 000€ (valeur de l’appartement – la partie non remboursée du prêt).
Pour financer les 300 000€ restant, ils souscriront à un prêt immobilier ordinaire.

Pour combien de temps?

La durée du crédit pont autorisée est de 12 mois à 36 mois en fonction des banques.

Ses avantages

  • Vous ne vous mettez pas le couteau sous la gorge avec deux prêts hypothécaires à rembourser car vous ne payez que les intérêts (ou même rien), le temps que votre logement actuel soit vendu.
  • Ce crédit vous permet d’attendre une offre correcte pour le bien que vous vendez, vous ne vous sentez pas obligé d’accepter la première offre.

Ses inconvénients

  • Cela représente un risque car si votre logement actuel ne se vend pas ou pas aussi bien qu’espéré, vous devrez rajouter une partie de votre crédit pont à votre nouveau prêt hypothécaire.
  • Vous n’avez pas le droit à des avantages fiscaux avec ce type de crédit.

Share !