Comment trouver la maison de ses rêves ?

La recherche de la maison de ses rêves, tout un programme !  On vous donne quelques conseils afin que vous vous lanciez sereinement dans cette aventure..

 

1. Notez sur papier vos critères afin d’avoir une idée claire de ce que vous recherchez

Ça peut paraître un peu stupide mais si vous cherchez en couple par exemple c’est important de discuter de ce que vous recherchez, vous seriez surpris du nombre de désaccords : en terme de quartier, de style, de l’état du bien ou même d’aménagement, il faut pouvoir s’entendre !

 

2. Soyez patients

Acheter un bien pour y vivre, ça prend toujours plus de temps que pour un investissement car c’est à priori moins rationnel comme recherche.

C’est important de pouvoir prendre son temps, il y a des nouveaux biens tous les jours et vous allez bien finir par trouver la perle rare ! Nul besoin de se dépêcher car c’est un achat qui vous suivra sur plusieurs années.

Si vous ne trouvez vraiment pas, c’est sans doute que votre recherche n’est pas réaliste, votre budget ou vos critères ne correspondent peut être pas au marché…

 

3. Affiner ses goûts

Au fil des visites, même infructueuses, vous verrez que vous affinerez vos goûts ainsi que vos critères. Vous vous rendrez compte de ce qui est important pour vous, ce qui est secondaire et ce qui vous paraît impossible !  La taille des chambres, la luminosité, les petits travaux ou grosses rénovations, le nombre d’étages, la disposition des pièces,… C’est important de visiter pour identifier ce qu’on aime. Au fil des visites vous identifierez plus facilement les potentialités d’un bien et surtout vous poserez les bonnes questions.

 

4. Prenez rendez-vous à la banque

Avant de commencer sérieusement vos recherches, prenez rendez-vous à la banque. Ils vous indiqueront combien vous pouvez emprunter et à quel taux. Cela vous permettra de cherchez dans la juste gamme de prix ! Vous tombez amoureux d’un bien pour lequel il y a beaucoup de concurrence ? Savoir ce que vous pouvez emprunter vous permettra de faire une offre directement et pourquoi pas sans condition suspensive d’obtention de crédit, les propriétaires apprécient ce genre de détails !

N’oubliez pas qu’avoir une chouette maison c’est important, mais partir en vacances ou se faire plaisir de temps en temps l’est aussi ! Soyez réalistes afin de pouvoir garder un mode de vie qui vous corresponde malgré votre emprunt.

 

5. Enregistrez vos critères de recherches

Enregistrez vos critères de recherches sur les plateformes immobilières type Immoweb, ImmoVlan, Realo, … vous gagnerez un temps précieux lors de vos recherches, vous pouvez également demander de recevoir des alertes par mail. Vous pouvez également envoyer vos critères directement aux agences qui vous plaisent, qui sont actives dans votre quartier de prédilection ou qui présentent des biens que vous appréciez. Ainsi vous ne passerez pas à côté de biens qui pourraient vous plaire !

 

6. Pas le temps ? Optez pour un mandat de recherche

Si vous n’avez pas le temps de chercher et de multiplier les visites, optez pour un mandat de recherche. Prenez rendez-vous avec une agence qui vous plaît et présentez ce que vous recherchez. L’agence fera alors le travail pour vous et fera les premières visites à votre place afin de sonder le bien. Cela vous permet d’avoir un avis objectif, d’avoir quelqu’un qui défend vos intérêts en posant les bonnes questions et en récoltant toutes les informations utiles. Enfin, les agences collaborent souvent, ce qui signifie qu’ils ont accès à plus de biens qu’un particulier derrière son ordinateur : des exclusivités, des biens « hors ligne », etc.

 

7. Protégez-vous contre les mauvais surprises

Lorsque vous visitez un bien, soyez critiques et attentifs aux détails, il arrive encore trop souvent qu’une vente soit synonymes de problèmes !

Il peut arriver par exemple qu’un propriétaire passe un coup de peinture pour cacher des problèmes d’humidité ou qu’il évite de mentionner une infraction urbanistique ou minimise le problème en expliquant que c’est « très facilement régularisable ». Soyez méfiants, vous pouvez toujours aller voir la commune pour demander les renseignements urbanistiques.

Vous pouvez toujours insérer une condition dans votre offre concernant la régularisation ou une compensation financière en cas d’impossibilité par exemple, n’hésitez pas à demander conseil à votre notaire !

Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours mandater un expert pour analyser le bien. Cela vous coûtera mais vous éviterez un mauvais achat s’il y a des problèmes, vous pouvez vous également vous en servir comme base de négociation.

 

8. Renseignez-vous sur les frais annexes à l’achat !

Si vous achetez à rénover, vous pouvez sans doute bénéficier de différentes primes à la Région en fonction du type de rénovation, à ne pas négliger !

N’oubliez pas de demander le revenu cadastral et le précompte immobilier afin de savoir l’impôt que vous paierez chaque année. Quelles sont les charges demandées par la copro ? Quelles charges paie l’occupant actuel ? Quelles travaux sont à prévoir dans les prochaines années dans la copro ?

Tout cela aura une influence sur votre budget !

 

Il nous reste à vous souhaiter une excellente recherche !

 

 

 

Share !