Votre locataire ne veut pas partir?

Vous avez donné son renon à votre locataire mais celui-ci aimerait prolonger la durée de son préavis. En a-t-il le droit?

Sous quelles conditions?

Dans certaines circonstances exceptionnelles, le locataire peut faire une demande de prolongation du préavis. Par exemple, en cas de grossesse, de chômage soudain ou de maladie.

De plus, celui-ci doit introduire sa demande, par lettre recommandée, au moins un mois avant la date d’échéance du bail.

Le locataire peut demander que la prolongation soit renouvelée une fois.

Vous n’êtes pas d’accord?

En tant que propriétaire, vous n’avez pas d’obligation d’accepter cette demande. Mais sachez que le locataire peut porter l’affaire devant le juge de paix. Tout comme vous en avez le droit si celui-ci ne part pas à la fin du bail. D’après un jugement récent, même s’il fait ensuite appel de la décision, cela ne vous empêchera pas de le faire expulser.

Share !