Régionalisation du bail : quid des baux signés avant 2018?

Beaucoup de nos clients nous ont déjà posé la (judicieuse) question. En effet, les règles concernant les délais de préavis et les indemnités de départ pour les baux de courte durée ont changé depuis la régionalisation du bail l’an dernier.
Qu’en est-il des baux conclus avant le 1er janvier 2018 ? Suivent-ils les même règles ?

Concernant la Région de Bruxelles-Capitale, cela pourrait paraître contre-intuitif, mais la plupart des nouvelles règles sont applicables aux baux en cours, conclus avant le 1er janvier 2018.

Seules quelques règles y échappent et ne s’appliquent qu’aux contrats signés ou renouvelés après le 1er janvier 2018 :

  • s’il s’agit de kots ou de colocations
  • les dispositions concernant la conclusion du contrat de bail. Le bailleur fournit, par exemple, les dispositions anti-discrimination (liste des données concernant le locataire qui peuvent être recueillies), et les informations pré-contractuelles obligatoires (description du bien, mode de calcul des charges, certificat PEB, etc.)
  • les mentions et la forme du bail à respecter (sauf en cas de bail verbal)
  • les règles concernant un logement frappé d’une interdiction

source : pim.be et www.ejustice.just.fgov.be

Share !